Appuyés par l’arrondissement et des organismes socio-économiques du milieu tels que la Chambre de commerce et d’industrie de Montréal-Nord et la CDEC, une équipe de chercheurs du centre universitaire de santé McGill lancent le mercredi 27 janvier 2021 un programme de dépistage systématique pour les employés des entreprises essentielles de Montréal-Nord.

Certaines personnes infectées par la COVID-19 montrent des symptômes, mais plusieurs n’en montrent pas. Les personnes ne présentant pas de symptômes sont pourtant aussi contagieuses que les personnes qui en ont. En effet, 50% des transmissions passent par des porteurs asymptomatiques. Malheureusement, il n’existe pas à ce jour une stratégie complète de dépistage pour les détecter. Car dans le contexte actuel, la priorité est mise sur les personnes présentant des symptômes liés à la COVID-19.

Ce projet dirigé par Dr Jonathon Campbell, Dr Dick Menzies et Dr Cedric Yansouni, du Centre universitaire de santé McGill, repose sur une stratégie active de dépistage afin de tester tous les groupes de personnes à risque modéré ou élevé d’exposition à la COVID-19, qu’elles présentent des symptômes ou non.

Rendre ainsi le dépistage accessible peut aider à déterminer les risques de transmission et possiblement prévenir des éclosions majeures. Un autre fait important de ce projet de recherche est l’utilisation de la salive pour les tests. Une méthode moins intrusive que l’écouvillon nasal qui crée souvent de l’inconfort.

« L’accès aux tests de COVID-19 est limité et pour de nombreuses personnes, il n’est pas possible de passer du temps à recevoir un test en dehors des heures de travail. Avec le soutien de la communauté, cette étude sur la réalisation de tests sur les lieux de travail améliorera l’accès avec une méthode utilisant la salive. »

-Jonathon Campbell, Centre universitaire de santé McGill

À partir du mercredi 27 janvier 2021, des équipes mobiles se déplaceront sur les lieux de travail essentiels à la demande des entreprises pour tester systématiquement tous les employés volontaires. Cliquez ici pour faire une demande.

Sur environ 6 000 travailleurs essentiels estimés à Montréal-Nord, cette première phase vise un échantillon d’environ 2500 travailleurs dans 120 lieux de travail comprenant les commerces, les industries et les entreprises de soins.

« Ce projet du CUSM, qui s’ajoute aux autres actions déployées par notre communauté pour lutter contre la propagation de la COVID, est une très bonne nouvelle pour Montréal-Nord. Notre secteur économique a été passablement affecté par cette pandémie au cours des douze derniers mois. Toute action qui peut contribuer à maintenir nos entreprises en opération, et à améliorer les conditions de travail et la santé des personnes à leur emploi, est bienvenue. Merci au CUSM d’avoir choisi notre territoire pour ce projet. »


Christine Black, mairesse de Montréal-Nord 

Avec le consentement des personnes dépistées, l’équipe de chercheurs fera des analyses pour déterminer d’importants indicateurs, contribuant à la diffusion de la COVID-19 dans différents types d’entreprises.

Ces mesures permettront de répondre à des questions importantes sur la chaine de transmission, et ainsi aider la santé publique à choisir les moyens appropriés de prévention.

La Fondation familiale Trottier et la Fondation Molson sont fières de financer ce programme de recherche.

« Ce projet ne serait pas possible sans le leadership de nos partenaires clés à Montréal-Nord et l’équipe de chercheurs dévoués du CUSM. Nous sommes fiers de soutenir ce projet important pour comprendre la transmission dans les lieux de travail. Nous espérons que les résultats du projet contribueront à ralentir la transmission du virus et aideront les employés et les entreprises durant cette période difficile. »

Claire Trottier, Directrice de la Fondation familiale Trottier

« Dès notre première rencontre avec les chercheurs de McGill, nous avons vu une opportunité de franchir un grand pas pour nos entrepreneurs dans la lutte contre la COVID-19. Nous n’avons donc pas hésité à vulgariser le projet auprès de ceux-ci, qui ont tout de suite adhéré. Nous sommes fiers de contribuer significativement à faire barrage à cette pandémie qui met à mal notre économie depuis bientôt 12 mois. »

-Noushig Eloyan, Directrice générale de la Chambre de commerce et d’Industrie de Montréal-Nord

« Montréal-Nord ayant été fortement touché par les éclosions de cas, la CDEC s’est impliquée depuis le début de la pandémie dans le soutien aux entreprises. Ce projet nous permettra de mieux intervenir puisqu’il nous offrira un meilleur portrait de l’impact de la pandémie et de sa propagation dans les entreprises »

-Jean-François Gosselin, directeur général de la CDEC Montréal-Nord

Ce projet pilote de dépistage proposé aux entreprises essentielles fera de Montréal-Nord un chef de file et pourrait contribuer à la mise en place de nouvelles stratégies de dépistage dans plusieurs autres villes du Québec, de même qu’à établir des priorités pour la vaccination tenant compte des milieux de travail.

Sources et information :

Centre universitaire de santé McGill
Cynthia Dion
Coordonnatrice de projet auprès de Dr Jonathon Campbell et Dr Richard Menzies
Tél : 438-888-6571
cynthia.dion2@affiliate.mcgill.ca

Arrondissement de Montréal-Nord
Daniel Bussières
Chef de division, Relations avec les citoyens et communications
Tél : 514-608-4001
daniel.bussieres@montreal.ca

Chambre de commerce et d’industrie de Montréal-Nord
Nicanor Kouadio
Responsable aux communications & évènements
Tél : 514-329-4453 Poste 227 ; 438-927-3637
nicanor.kouadio@ccimn.qc.ca

Corporation de développement économique communautaire de Montréal-Nord
Ricardo Costa
Chargé de projet en communication
Tél : 514-500-8646
rcosta@cdecmtlnord.ca