La Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) a aidé plus de 3 millions de Canadiens depuis le début de la pandémie de COVID-19 en offrant un soutien aux entreprises afin qu’elles puissent continuer de verser un salaire à leurs travailleurs, y compris ceux en congé forcé.

Pour aider les travailleurs et offrir une certitude aux employeurs, la vice-première ministre et ministre des Finances, l’honorable Chrystia Freeland, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement propose de prolonger de quatre semaines le traitement actuel des employés en congé forcé en vertu du programme de la SSUC, soit du 30 août au 26 septembre.

Cela voudrait dire que les employeurs admissibles à la SSUC pourraient continuer de réclamer une prestation maximale de 847 $ par semaine pour appuyer la rémunération de chacun des travailleurs en congé forcé. D’autres détails sur le calcul de la SSUC pour les travailleurs en congé forcé pour les périodes restantes du programme seront annoncés au cours des prochaines semaines.

Le gouvernement continue d’évaluer les conséquences de la COVID-19 et d’y réagir, et il est prêt à prendre les mesures qui seront nécessaires pour stabiliser l’économie.

Source: Communiqué