COVID-19 – C’est à la Place des arts, à Montréal, en compagnie de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, que le premier ministre a annoncé des investissements de 400 millions de dollars pour la relance de l’industrie culturelle.

Le plan vise notamment à :

  • Soutenir la production cinématographique et télévisuelle (91,5 M$);
  • Soutenir les entreprises et les organismes culturels dans la reprise de leurs activités (71,9 M$);
  • Soutenir l’innovation et la création dans le domaine des arts de la scène (théâtre, danse, cirque, musique, etc.) (50,9 M$);
  • Bonifier les enveloppes du secteur de la musique pour la réalisation de projets innovants (33,5 M$);
  • Donner les moyens au milieu culturel de réaliser ses ambitions numériques (14 M$);
  • Promouvoir la culture québécoise et des projets de grande envergure (13 M$);
  • Soutenir les artistes et les écrivains dans leur création (6,5 M$);
  • Bonifier les aides financières existantes pour relancer les festivals et événements artistiques et culturels (5,9 M$);
  • Documenter les effets de la pandémie sur le milieu culturel et soutenir les projets immobiliers et d’acquisitions de matériel de moindre envergure (2,2 M$).

François Legault s’est également réjoui de la situation qui s’améliore en lien avec la pandémie, bien que le déconfinement s’étend à de plus en plus de secteurs. «On s’en va dans la bonne direction, mais on sait que la contagion peut reprendre. On doit se méfier. Si on ne veut pas que le virus revienne en force cet été, on a tous un rôle à jouer. Et si vous êtes tenté de relâcher vos efforts, pensez au personnel de la santé qui a besoin de repos. Pensez aux vies qu’on sauve en respectant les consignes de la santé publique. Pensez à ceux qui souffrent le plus du confinement», déclare-t-il.

Toujours lors de son point de presse, François Legault s’est dit choqué et révolté par la mort de George Floyd aux États-Unis. «Je suis solidaire… On a encore du travail à faire contre le racisme», reconnait-il.