Fort du succès du Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME), le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, bonifie de 50 millions de dollars l’enveloppe du Programme et invite les entreprises à participer aux projets des promoteurs collectifs pour obtenir des fonds.

Lancé le 6 avril dernier, le PACME aide les entreprises à traverser la crise en favorisant le retour au travail de leurs employés par le biais de subventions pour des activités de formation. Avec cette bonification, l’enveloppe totale du Programme passe à 150 millions de dollars. Elle se divise en deux volets : entreprises et promoteurs collectifs.

Depuis son lancement, 3 000 ententes ont été signées avec le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) et la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT). Ainsi, à ce jour, plus de 12 000 entreprises et plus de 67 000 travailleurs ont profité du soutien du PACME par l’entremise de formations adaptées à leur secteur d’activité.

Le PACME est un programme qui vient soutenir les organisations en offrant un remboursement des dépenses liées au développement des compétences et aux activités de gestion des ressources humaines.  

L’ajout de cette somme va permettre à plusieurs employeurs, soit directement ou par le biais du volet des promoteurs collectifs de la Commission des partenaires du marché du travail, de former leur personnel, ce qui est essentiel surtout dans l’optique de la transformation du marché de l’emploi causée par la pandémie

Pour connaître les détails du Programme, les conditions d’admissibilité ou consulter un inventaire de formations en ligne, veuillez vous rendre au quebec.ca/coronavirus.

Pour plus de renseignements, les personnes concernées peuvent également téléphoner au 1 877 644-4545.