Au cours des prochaines semaines, les activités reprendront de façon graduelle au Québec, comme annoncé par le gouvernement provincial.

Les commerces de détail ayant un accès direct à l’extérieur, les entreprises de la chaîne d’approvisionnement des commerces de détail de la communauté métropolitaine de Montréal (CMM) pourront rouvrir à partir du 11 mai, en plus des services essentiels déjà ouverts, dont la liste a été bonifiée récemment.

Pour limiter les risques associés à la propagation du virus, il est essentiel de continuer à suivre les différentes consignes sanitaires, notamment :

  • le lavage des mains;
  • tousser et éternuer dans son coude;
  • le maintien d’une distance de 2 mètres entre les personnes.

Lorsqu’une distance de 2 mètres entre les personnes ne peut pas être respectée, il est fortement recommandé de porter un couvre-visage.

Les entreprises qui sont en mesure de maintenir leurs employés en télétravail sont encouragées à le faire.

Malgré le nombre élevé de personnes atteintes de la COVID-19 dans le grand Montréal, s’élevant à près de 12 000 cas et bientôt 1000 décès, la santé publique régionale ne compte pas rendre le port du masque obligatoire dans les lieux publics afin d’éviter une approche coercitive.

«Ça va être dans les discussions, mais quand on rend obligatoire, moi, je ne voudrais pas m’en aller vers des contraventions». Mylène Drouin, Directrice régionale de la santé publique de Montréal. Micro de «Dutrizac» à QUB Radio

À partir du 11 mai, les entreprises manufacturières de toutes les régions du Québec ainsi que celles de Montréal pourront reprendre leurs activités. Elles devront toutefois compter, en tout temps sur un même site, un maximum de 50 travailleurs et  50 % des employés excédant la barre des 50 travailleurs par quart de travail, et ce, à tout moment de la journée. À titre d’exemples :

  • un site manufacturier employant 60 travailleurs lors d’un même quart de travail doit assurer son fonctionnement avec un maximum de 55 employés;
  • un site manufacturier employant 500 travailleurs lors d’un même quart de travail doit assurer son fonctionnement avec un maximum de 275 employés.

Afin de bien outiller les milieux de travail dans la mise en place de mesures de prévention et pour répondre aux interrogations des employeurs et travailleurs, des outils peuvent être consultés : 

La décision d’imposer le confinement et la distanciation physique de la part du gouvernement de François Legault pourrait «avoir sauvé plusieurs dizaines de milliers de vies», selon les plus récentes prévisions des experts de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et de l’Université Laval.